Saint-Nicolas-de-Bourgueil

 

Histoire autour de Saint-Nicolas-de-Bourgueil

Du fait de sa proximité avec Bourgueil, l'histoire autour de Saint-Nicolas-de-Bourgueil est semblable à celle de Bourgueil.


 

Le vignoble

  • Localisation

L'aire d'appellation épouse les contours de la commune de Saint-Nicolas-de-Bourgueil. Le vignoble est situé aux confins de la Touraine et de l'Anjou, dans le prolongement Ouest de celui de Bourgueil, sur la haute terrasse de la rive droite de la Loire.

  • Superficie

1100 hectares

  • Sols

L'aire est située en majorité sur une large terrasse d'alluvions anciennes dont les sols profonds sont constitués de sables et de graviers. Au dessus des terrasses, le tiers du vignoble s'étend sur un coteau de tuffeau (craie du Turonien) recouvert de sables.

  • Climat

Le vignoble est largement ouvert sur la Loire qui, à cet endroit-là, avec le confluent de la Vienne, prend des dimensions exceptionnelles et laisse amplement pénétrer les influences maritimes. Le climat est donc légérement plus océanique qu'à Bourgueil, avec le même coteau couvert de forêt qui protège les pentes bien exposées des vents du Nord.

 

Le vin

La production annuelle est d'environ 59 000 hectolitres, ce qui représente près de 7 800 000 bouteilles, dont 2% de rosé.

 

Les couleurs sont rouge et rosé.

 

Le rendement annuel est de 54hl/ha.

 

Le cépage est le Cabernet Franc .


 

Dégustation

  • Les caractéristiques sensorielles

La robe est éclatante, soutenue, de couleur pourpre.

 

Nez intense de petits fruits rouges et de violette pour les vins de graviers. Framboise, mûre, réglisse et épices pour les vins de tuffeau, qui évoluent vers des notes de cuir et de sous-bois.

 

Bouche souple et coulante pour les uns, dense et charnue pour les autres, qui s'assagissent avec le temps. En fin de bouche, le vin est frais et équilibré.

 

Pour la température de service, il diffère selon l'âge du vin : 14°C pour de jeunes vins de terrasses. 17°C pour des vins plus âgés.

 

Le potentiel de garde : les vins de graves arrivent rapidement à maturité alors que les vins de tuffeau s'épanouissent entre 5 et 10 ans de garde.